Référence : FDS
Date de début : 03-02-2020
Temps de travail : Temps plein
Lieu : Vitrolles
Type de contrat : Stage
Expérience : Débutant

Tâches & Activités :

Un appareil plus léger demande moins d’énergie pour voler, cet objectif est partagé par l’ensemble de constructeurs d’aéronefs. Dépenser moins d’énergie en vol revient à offrir un appareil plus économique et plus performant. Dans un hélicoptère de tonnage moyen, près de 40 km de câbles sont à comptabiliser. Le poids que représente ce câblage est considérable. Réduire les sections de câbles est donc un premier pas vers la réduction de masse, principalement les câbles de puissance.

D’un point de vue câblage, la réduction de masse se traduit par la réduction de la section et le choix des matériaux utilisés (conducteur et/ou isolant). Cependant, cette réduction de section est limitée par l’échauffement à l’intérieur du câble lié à l’effet Joule. Un câble mal optimisé ne pourra pas supporter le courant qui va le traverser et réduira sa durée de vie.

La démarche du stage consiste à déterminer, à travers une modélisation thermique et par expérimentation, la limite thermique de ces câbles de puissance, et ainsi permettre de déterminer une nouvelle méthode de dimensionnement et une nouvelle marge de sécurité.

La date de démarrage sera à partir de février 2020.

Profil :

Etudiant(e) en Master 2 ou dernière année d’école d’ingénieur en matériaux / électronique / aéronautique

Compétences techniques attendues

Simulation thermique, et techniques d’essais laboratoire / expérimentation sont nécessaires

Avoir une connaissance sur les câbles, technologie HVDC (High Voltage Direct Current) est un plus

Autres compétences recherchées :

Habilitation électrique (B1V B2V BR BC BE) est un plus

Curiosité, rigueur, force de proposition, goût du terrain

Niveau intermédiaire en anglais